Pourquoi tant de haine ??


Ce site n'utilise aucune publicité intrusive, alors pourquoi utiliser AdBlock ?
Chaque article ne présente que deux publicités : une avant le texte, et une autre a droite de la signature de l'auteur. C'est tout.
Ces deux publicités sont les seuls éléments visibles qui permettent de financer ce site.

Essayez ! Mettez RetinaBoys.com en liste blanche dans AdBlock !
Merci par avance.

Quelle assurance pour son iPhone ?

Par le

Avec l’arrivée de l’AppleCare+ en Europe prochainement et la sortie des nouveaux iPhones, vous vous demandez peut-être s’il est nécessaire de prendre une assurance complémentaire pour votre prochain téléphone. Faisons ensemble le tour des possibilités.

Les offres disponibles

Nous ne parlerons ici que des offres d’assurances disponibles pour iPhone afin de ne pas faire un sujet trop vaste. Actuellement sur le marché, lorsqu’on achète un nouvel iPhone, 4 possibilités s’offrent à nous :

  • L’Apple Care pour iPhone (ou Apple Care+ bientôt).
  • L’assurance de votre opérateur téléphonique s’il en propose une.
  • Une assurance tierce (comme celles que proposent certaines banques).
  • Aucune assurance: de la précaution et un soupçon de chance.

Apple Care

Apple Care: le choix de la raison

Nous le savons, les assurances Apple sont souvent aussi chères qu’elles sont intéressantes. Avec l’arrivée prochaine de l’Apple Care+ dans nos contrées il peut être intéressant de se poser la question. Cette assurance (qui est en réalité une extension de garantie et de service)  permettra, contre une première souscription de 99€, de faire remplacer son iPhone défectueux ou cassé (involontairement) jusqu’à 2 fois par an pour 69€ (en plus des 99€) par remplacement. L’addition peut sembler salée mais, sur un appareil à 599€ minimum, la réflexion est permise.

Assurances opérateurs & Assurances tierces

J’ai connu par le passé quelques personnes ayant pris des assurances chez leur opérateur ou leur vendeur de téléphone, le plus souvent lors de l’achat de celui-ci. Ces personnes là n’ont peut être pas eu de chance, mais aucune d’elles ne m’a fait l’éloge de son contrat d’assurance lors qu’elles ont eu à l’utiliser (contrairement à l’assurance Apple). Entre les délais de réparations horriblement longs, les SAV qui ne trouvent (et ne cherchent ?) pas la panne et les téléphones non pris en charge à cause des clauses du contrat (usure naturelle, oxydation, etc.), on se demande comment tant de gens tombent encore dans le panneau.
Alors oui, certaines assurances opérateurs ont des avantages, comme le prêt d’un mobile lors de la réparation, mais globalement, selon moi, ce ne sont que des attrape-nigauds qu’il vaut mieux fuir comme la peste.

En revanche, il peut être intéressant de vérifier si votre banque ou votre compagnie d’assurance ne propose pas une assurance, parfois incluse ou à très bas prix, contre le vol ou la casse de votre smartphone. Cependant n'oubliez pas de bien lire les clauses de ces contrats, sans quoi vous pourriez avoir de mauvaises surprises.

Son destin est entre vos mains

La dernière variable dont il faut tenir compte lors de votre choix c’est vous. En effet, la nécessité de prendre ou non une assurance va également dépendre de vos habitudes et de votre façon d’utiliser votre téléphone. Si vous protégez votre précieux d’une coque intégrale ou d’une housse il sera toujours moins sujet à la casse que nu dans la même poche que vos clefs. De même, si vous êtes un baroudeur ou un voyageur, que vous bougez beaucoup et prenez des tonnes de photos avec votre iPhone, celui-ci est bien plus exposé et il peut être intéressant de songer à investir dans une assurance.
En outre, si vous êtes du genre à changer votre iPhone tous les ans l’assurance n’est peut-être pas une bonne idée si celle-ci s’étale sur plusieurs années, vous risqueriez de ne pas amortir votre investissement.

Les produits Apple sont généralement faits pour fonctionner ensemble, l’ Apple Care ne fait pas exception et se révèle être un bon choix. L’assurance reste cependant un choix très personnel, tant par ses moyens financiers que par ses habitudes d’utilisation.

article rédigé par

Jeune geek toulousain et fier de l'être, je suis également étudiant en informatique à mes heures. En tant que grand amateur de nouvelles technologies, informatique, comics et autres geekeries, j'aime parcourir le web à la recherche des dernières infos... et vous les partager !

@Khris_Prolls