Pourquoi tant de haine ??


Ce site n'utilise aucune publicité intrusive, alors pourquoi utiliser AdBlock ?
Chaque article ne présente que deux publicités : une avant le texte, et une autre a droite de la signature de l'auteur. C'est tout.
Ces deux publicités sont les seuls éléments visibles qui permettent de financer ce site.

Essayez ! Mettez RetinaBoys.com en liste blanche dans AdBlock !
Merci par avance.

Phonebloks, le concept mobile qui buzze

Par le

Depuis 3 jours, Phonebloks agite le web. Plus de 6 millions de vues YouTube et près de 310 000 supporters sur Thunderclap. 121 % de leur objectif d’un mois en 3 jours ! Et ça continue à grimper !

A ma guise

Un smartphone tel que chacun l'a conçu. Il s’agit d’un smartphone modulable sur lequel, on pourrait non seulement personnaliser chaque élément, mais surtout les remplacer un-à-un en cas de problème avec le temps. Le temps, une notion clé puisque Phonebloks c'est un téléphone qui a tout ce dont on a besoin, et qui en conséquence se garde longtemps. C'est le slogan qui le dit.

Des composants et des fonctionnalités sur mesure ? Logiquement ça donnerait aussi un prix sur mesure non ?

phonebloks smartphone responsable modulable

Centraliser pour simplifier

En juin, mon SAV m’a envoyé un nouveau téléphone. L’appareil photo du mien était out. Grâce à Phonebloks, plutôt que de changer carrément mon téléphone, j’aurais pu facilement installer un nouveau capteur photo, et en profiter pour une upgrade vers un meilleur capteur. Avec Phonebloks, finis aussi les méandres du SAV et des échanges donc ?

Mais du coup, avec Phoneblocks tout se change et évolue, alors finis les bidouilles savantes et les tutos, plus besoin de copains geek-masters ni de la petite boutique de réparation de mobiles du coin de la rue. Le Blok-Store suffirait et serait le centre de l'univers Phonebloks ? Ca me rappelle des cafetières et leurs capsules cette histoire…

phonebloks smartphone responsable modulable

Retour à la réalité

Phonebloks soulève beaucoup de questions. De toute façon, pour l’instant, il s'agit seulement d'un concept. En terme de design rien d'arrêté donc. Enfin c'est ce que se disent ceux qui n'accrochent pas avec ce côté gros bloc gris. Cela dit le design n'est pas la vocation première du concept.

Techniquement, rien de concret, beaucoup de questions aussi donc. Et puis quel système d'exploitation ? Comment gérer les changements de composants ? La démo vidéo est basique, et évoque juste un système de base et de connecteurs, c'est tout. Du coup, beaucoup se sont mis à parler d'un téléphone “Lego”. Cette vidéo a été lancée sur la toile le 10 septembre, pile pendant la keynote où Apple détaillait les caractéristiques de ses nouveaux iPhones. Un sujet dans l’air du temps, et qui fait d’autant plus de bruit avec un tel timing.

Pas d’argent entre nous

Cela tombe bien, buzzer est pour l’instant le seul objectif du concepteur de Phonebloks, Dave Hakkens. Concepteur dont le site est régulièrement down vue l'affluence actuelle. D’ailleurs, si vous avez fait une donation sur un site de crowdfunding, dommage… de nombreux faux appels à participation circulent.

Un smartphone multi-marques ?

Dave Hakkens, inventeur accompli, propose en fait de faire parler au maximum de Phonebloks pour montrer le potentiel de ce concept. Un entrepreneur seul ne peux réaliser ce projet, observation plutôt réaliste. Il voudrait donc inciter les acteurs du marché de la téléphonie et de l'électronique en général, à travailler ensemble, pour faire exister ce smartphone durable et responsable.

phoneblocks smartphone  multi marques

Un concept totalement à l’inverse du marché mobile et électronique en général. Oui mais à l'inverse du marché du point de vue des industriels ! Du côté des utilisateurs ça plaît énormément, vous nous en avez parlé, et le sujet est partout, en fait.

Même si on se pose un tas de questions, sur le papier c'est un concept enthousiasmant, une démarche militante qui se dresse contre l’obsolescence programmée, une offre ultra-personnalisée qui s'oppose aux concepts standardisés qu'on nous impose.

Les idées les plus folles sont parfois les plus pertinentes. Mais est ce suffisant ? C'est toute la question. Parce que des concepts aussi enthousiasmants et aussi responsables, il y en a déjà eu. Certains ne décollent pas vraiment comme Modu ou d'autres, comme Fairphone cherchent toujours leur financement… Un sujet à suivre donc !

 

article rédigé par

J'ai lâché mes poupées quand un Atari 520STE et un Polaroid Supercolor 635 ont déboulé sous le sapin. Depuis, je bidouille, plutôt Mac et Canon. Sinon, je touche au marketing, entre autres...

  • vraiment intéressant ce concept, chapeau !!!

  • Chrislogan

    Génial !

  • MettallGregg

    Ouai chapeau, ça me fait marrer le tel qui fait ça petite marche tout content à la fin ^^)

  • Far0s

    Bon article, enfin autre chose que les bêtes présentations de Phonebloks qu’on voit depuis 2 jours un peu partout sur le net ! du contenu, un avis, une analyse. J’aime !

  • stephane feret

    Pour moi c’est ça l’obsolescence programmée, des qu’un composant est usagé ou dépassé, on le jette pour le remplacer. Vu l’épaisseur du proto, je vous raconte pas la quantité de plastique à consommer. Sans parler du conditionnement et du poids des boîtes. Quand il faut en expédier 4 000 0000 par bateau ça fait consommé du pétrole. Cela insiste juste les gens à ne pas être soigneux avec leurs affaires, et à balancer encore plus facilement par ce que ça n’est pas chère. Et on ne parle des problème d’intégration entre les différents composants et le software qui réservera ce genre de joujou aux geeks très avertis. L’idée est originale mais l’argument de l’école responsable ne tiens pas la route pour moi.

    • Alex Camelle

      Je pense que pour équilibrer ces deux volonté, il faudrait que les marques rendent remplaçable leurs composant, c’est quand même du gaspillage de jeter un smartphone (dans la majorité des cas) ou que la carte mère (pour le reconditionnement) c’est du gaspillage inutile ! On pourrais juste remplacer le pross, la mémoire, un module plutôt que le téléphone. En tout ça c’est à étudier, c’est possible faut juste que le monde se secoue et que les entreprises appliquent réellement ce qu’elle promettent envers l’environnement …