Pourquoi tant de haine ??


Ce site n'utilise aucune publicité intrusive, alors pourquoi utiliser AdBlock ?
Chaque article ne présente que deux publicités : une avant le texte, et une autre a droite de la signature de l'auteur. C'est tout.
Ces deux publicités sont les seuls éléments visibles qui permettent de financer ce site.

Essayez ! Mettez RetinaBoys.com en liste blanche dans AdBlock !
Merci par avance.

Apple Keynote : revue de la gamme MacBook

Par le

Apple a annoncé durant le Keynote sa nouvelle gamme de MacBook.
Des nouveautés, des abonnés-absents, des disparus, des rescapés… des changements évidents par rapport à l'an passé. Petit retour post-Keynote.

Intel Haswell et Maverick - le changement tout doucement

Comme dit dans l'article à propos de la mise à jour des iMac, l'évolution apportée par les processeurs Intel Haswell (qui occupent désormais les MacBook) sera bien plus intéressante sur les portables que sur les fixes. En effet, le gain en puissance est très modeste ; cependant, la consommation énergétique est plus faible.
Ceci se ressentira donc très probablement sur l'autonomie des MacBook.

Apple annonce en effet 8 à 9 heures d'autonomie sur ses MacBook Pro. Le nouveau Mac OS Mavericks est aussi censé participer à ce gain :  la mise à jour apporterait une heure supplémentaire en lecture vidéo. On en parlera dans un prochain article.

Moins de lecteur optique - Place au Retina

Et ça continue. Engagée il y a quelques années avec l'arrivée des MacBook Air, continuée à la sortie des MacBook Retina, la guerre aux lecteurs CD est toujours en cours entre Apple et ses portables.

Les modèles 15" non Retina sont supprimés : plus de 15" avec lecteur CD.
Un seul 13" concerve une résolution d'écran classique et un lecteur optique.

Une évolution qui suit donc une logique de longue date, et qui paraît plutôt pertinente au vu des besoins actuels : on utilise rarement les lecteurs CD de nos portables, et les écrans à très haute résolution sont de plus en plus standardisés.

Notons au passage que seuls les modèles Retina sont équipés du Thunderbolt 2. Le Air a un ancien Thunderbolt, le 13" classique... de l'USB 3.

MacBook Pro 15" - Un petit rien qui fâche

Le modèle 15" est annoncé à partir de 2000€, avec un Intel i7 2.0 GHz, 8Go DDR3, et une Iris Pro : pas de carte graphique dédiée.

Le choix de la partie graphique a de quoi laisser sceptique. Les arguments pourraient être : une meilleure autonomie, un coût moindre. Oui, mais avec Optimus, le premier tombe.
L'Intel Iris Pro est sensée se rapprocher, en terme de puissance, de la GT 650M qui occupait la génération précédente. Cependant, Intel ne supporte pas Cuda, qui est souvent (pour les professionnels notamment) la raison du choix d'une carte Nvidia.

Ceux qui ont besoin de cette technologie devront obligatoirement se tourner vers le modèle supérieur, à 2600€ (i7 2.3GHz, 16Go RAM, 512Go SSD). Au lieu d'économiser 200€, ils débourseront au contraire 400€ de plus.
Apple aurait pu avoir l'élégance de proposer l'upgrade vers la GT 750M sur le premier modèle pour obtenir une machine équivalente à l'ancienne génération pour un coût comparable. Mais ce n'est pas dans ses intérêts.

MacBook Pro 13" - Suite logique

Le modèle 13" suit la même logique globale.

On trouve 3 versions Retina, à 1200, 1500 et 1800€. Le prix varie suivant la mémoire (4, 8 et 8Go) et le stockage (128, 256 et 512Go en SSD).
Le troisième modèle bébéficie d'un processeur un poil plus véloce, mais rien de bien probant en pratique.
Pour le reste, on a du Thunderbolt 2, de l'Iris (non Pro), bref, tout comme sur le 15", avec un peu moins de puissance graphique.
Il n'y a pas de versions avec GPU Nvidia, ce que l'on comprend sur un modèle 13" : il faudrait une GT 750M pour avoir un gain intéressant sur l'Iris, carte difficile à refroidir pour un châssis de cette taille.

Le modèle 13" classique est délaissé, tant sur la connectique (pas de Tunderbolt) que sur la forme (design inchangé). Il garde la même résolution d'écran ridicule. Bref, un parfait faire-valoir. Comme le premier 15", tenez. Même pas sûr qu'ils aient des stocks à écouler…

MacBook Air - Bis repetita placent

Au niveau des nouveautés sur les MacBook Air, nous avons droit à :
- Pas d'Iris Pro
- Pas de Thunderbolt 2
- Pas de Retina
Bref, Apple ne présente pas ses nouveaux MacBook Air. On aurait aimé que ces trois éléments soient apportés. Mettons, au moins l'Iris Pro et le Thunderbolt.

Conclusion - Pomme et jus de pomme

Eh oui, il y a à boire et à manger dans tout cela. Les évolutions sont bien présentes : nouvel OS, meilleure autonomie, meilleurs processeurs, nouvelles solutions graphiques, nouvelle connectique…

Cependant, tout cela manque d'uniformité et de cohérence. Apple ferait bien d'homogénéiser sa gamme pour la rendre plus harmonieuse en dehors des Retina. En effet, tout est un peu mélangé et fouilli, certains modèles sont laissés en retrait (comme le Air), d'autres complètement perdus dans le vague (13" classique), et on a même parfois du mal à accepter certains choix. Vraiment, (2)600€ pour avoir une carte graphique dédiée… Que voulez-vous, c'est ça, le marketing.

Un modèle se démarque, cependant : le 13" Retina, deuxième modèle (i5 2.4GHz, 8Go, 256Go, Iris Pro). Pour un prix encore acceptable, la configuration est très équilibrée, et même honorable pour cette taille d'écran.
C'est certainement, à ce jour, le modèle le plus attractif d'Apple.

article rédigé par

Amoureux de la langue française, technophile et mélomane, dans la vie je tente des trucs. Parfois, ça marche. Parfois.