Pourquoi tant de haine ??


Ce site n'utilise aucune publicité intrusive, alors pourquoi utiliser AdBlock ?
Chaque article ne présente que deux publicités : une avant le texte, et une autre a droite de la signature de l'auteur. C'est tout.
Ces deux publicités sont les seuls éléments visibles qui permettent de financer ce site.

Essayez ! Mettez RetinaBoys.com en liste blanche dans AdBlock !
Merci par avance.

Le Mac Pro nouveau sera là en décembre

Par le

Si l’attente pour le nouveau Mac Pro n’est pas tout à fait terminée, on en sait maintenant beaucoup plus au sujet de la nouvelle station pro toute puissante d’Apple.

Une date (vaguement) plus précise

Annoncé initialement comme disponible plus tard dans l’année, la conférence de ce soir et la mise à jour des sites d’Apple précisent “décembre”. Mais est-ce qu’il s’agira bien de livraisons pour décembre ou bien de commandes ? Il semble que pour une réponse on se retrouve là avec une nouvelle question. On se croirait dans une série télé parfois avec Apple.

LE nouveau Mac Pro sera disponible en décembre

Le prix du "assembled in USA"

Avant de revenir sur les caractéristiques techniques de cet élégant cylindre noir, parlons d’argent. Lors de cette keynote, Apple affichait un premier prix de 2999€ pour le modèle “standard”du Mac Pro.
En dehors de son design, de sa puissance et de l’innovation que représente ce Mac Pro, on nous avait surtout répété qu’il serait produit sur le sol américain. Lors de la keynote, Apple a pris le temps de diffuser un clip à ce sujet.

Et en terme de coûts, c’est radicalement différent que ceux d’une production en Asie, même en incluant les transports et frais de logistique. Du coup je m’attendais à un tarif encore plus élevé pour du made in USA. C’est presque une bonne surprise finalement. En revanche pour une configuration plus musclée, on passe bien au niveau supérieur de tarif : 3999€.

Un Mac Pro pour les pros… mais qui ferait bien aussi dans un salon

On nous l’a bien répété ce soir, une fois de plus en fait, ce Mac Pro est conçu pour les besoins des pros. D'ailleurs la page de présentation d'Apple évoque les performances de domaines créatifs biens spécifiques et leurs logiciels phares : Modélisation 3D, traitement audio haute fidélité ou chaîne graphique avec retouches photos et assemblage vidéo de haut vol. Il est là pour créer après avoir beaucoup calculé, vite, et en silence (12dbA en veille).

Le nouveau mac pro ultra silencieux

Sauf que justement avec ces arguments, ce look toujours épuré mais aussi dark à la fois, ajouté à toute la promo faite au ciné, on dirait que tout est fait pour en donner l’envie au plus grand nombre, non ?
Oui car autant les générations précédentes faisaient look de bureau, austère et costaud que là ce Mac Pro ressemble furieusement à un produit vitrine.

Le nouveau mac pro annoncé à la keynote

Même si Apple explique vouloir "insuffler un nouvel élan à l’informatique professionnelle" en changeant ainsi de cap ils proposent aussi un modèle rigide dans le sens où la configuration devra être déterminée à la commande et non tout au long de la croissance d'une activité par exemple. Ce modèle rompt en plus avec les codes esthétiques du secteur en incarnant les dernières tendances de la marque. Un Mac Pro très emblématique du savoir faire d'Apple donc. De là à dire qu’il est là pour aussi promouvoir la marque...

Deux modèles et quelques options

Justement que l'on soit professionnel ou amateur passionné éclairé, deux modèles sont proposés et peuvent (un peu) se configurer.

Le nouveau Mac Pro sera proposé en deux configurations dés décembre

Leur base commune c’est donc cette nouvelle architecture autour d’un coeur thermique unifié dans des dimensions très réduites : 25,1 cm de haut, diamètre de 16,8 cm pour 5 kg tout en étant ultra connecté (4 USB3, 6 Thunderbolt 2, HDMI 1.4, Wifi 802.11ac, Bluetooth 4.0, sortie audio numérique optique).

La connectivité du Mac Pro, jusqu''à 4 écrans 4K et 6 écrans Thunderbolt.

Voici leurs principales différences et quelques unes des options:
- Quadricœur 3,7 GHz ou Hexacœur 3,5 GHz
- 12 Go ou 16 Go de RAM ECC DDR3 ? Ou pourquoi pas booster la mémoire jusqu’à 64Go !
- AMD FirePro D300 2Go de VRAM ou D500 3Go de VRAM ? Et sinon, en option la D700 6Go
- Stockage flash PCIe 256Go en standard mais personnalisable en 512Go ou mieux 1 To.

Les performances auto-proclamées en attendant les benchs

Si la presse présente à la keynote à pu mettre les mains sur le Mac Pro et les autres nouveautés de cette keynote, de notre côté de l'atlantique il faudra patienter, comme trop souvent hélas. Pour nous rendre compte des premières perfs de cette nouvelle station, pour l'instant, regardons les données communiquées par Apple, tout en gardant à l'esprit que leur étalon est la précédente génération de Mac Pro, des machines pas des plus récentes donc.

Les performances du Mac Pro présentées par Apple

Et au final, on l'affiche sur quoi toute cette puissance ?

Pour profiter de tout ça, il faut avoir branché ce Mac Pro à un écran bien sûr. On remarquera au passage que comme sur un Mac mini il faut aussi lui rajouter clavier et souris pour en profiter. Un écran donc. Ou plusieurs !

Le Mac Pro prend en charge jusqu’à 3 écrans 4K ou 6 écrans Thunderbolt. Lors de la keynote, beaucoup s'interrogeait sur la marque des écrans utilisés avec le Mac Pro dans les différents clips. Il est vrai que beaucoup d'écrans professionnelles sont déjà sur le marché, mais est ce qu'en fait l'on attendait pas surtout une annonce de nouveaux écrans 4K dans la foulée ?

Conclusion

J'avais hâte d'en savoir plus sur le Mac Pro. Le teasing estival avait bien fonctionné. La keynote de ce soir aussi car maintenant, même si il est hors budget et hors besoins, j'ai hâte de le voir "en vrai" ! Et c'est là que l'excitation retombe pour ma part. J'ai avant tout hâte de "voir" un ordinateur pro ?! Ce Mac Pro me ferait il l'effet des premiers iMac G3, tout ronds tout beaux tout bleus ?

Soit effectivement (et tant mieux) Apple apporte (encore une fois) une nouvelle donne sur un marché avec un style en plus de la puissance, donnant raison au fameux "Can't innovate anymore ? My ass!" Soit l'argument stylistique est aussi fortement appuyé car techniquement ça ne suit pas.

La crédibilité du hard d'Apple sur le marché pro sera renouvelée si la puissance annoncée et le discours déployé (plus technique qu'à l'habitude) sont validés par les tests et essais. Vivement décembre donc, encore plus que d'habitude !  

article rédigé par

J'ai lâché mes poupées quand un Atari 520STE et un Polaroid Supercolor 635 ont déboulé sous le sapin. Depuis, je bidouille, plutôt Mac et Canon. Sinon, je touche au marketing, entre autres...