Pourquoi tant de haine ??


Ce site n'utilise aucune publicité intrusive, alors pourquoi utiliser AdBlock ?
Chaque article ne présente que deux publicités : une avant le texte, et une autre a droite de la signature de l'auteur. C'est tout.
Ces deux publicités sont les seuls éléments visibles qui permettent de financer ce site.

Essayez ! Mettez RetinaBoys.com en liste blanche dans AdBlock !
Merci par avance.

L’iPhoneography partout, du Chicago Sun-Times à Flickr

Par le

Un peu avant l’été vous aviez peut-être entendu parler d’une affaire mêlant presse, iPhone et photographie. Tout ça au milieu des canaux de Chicago. Et avec un dénouement ces jours-ci, cela nous amène à regarder de plus près l’iPhoneography.

Bad mémo

En fait, en juin dernier, le Chicago Sun-Times avait licencié 28 de ses photographes dont un lauréat du Pullitzer, John H. White. Mais ce qui avait vraiment fait du bruit c’est surtout le mémo qui avait suivi annonçant des sessions obligatoires de formations “iPhone Photography & Video” pour les journalistes.

iphoneography, la prise de photos à l'iphone est de plus en plus populaire et pour cause, la qualité des photos est stupéfiante au point que le chicago sun times est tenté de le substituer à ses photographes pros
Et bien hier, après un peu de négo syndicale, le Chicago Sun-Times a annoncé que 4 des photographes devraient être réintégrés…quelque part dans le groupe de presse dont fait parti le journal.

iphoneography, la prise de photos à l'iphone est de plus en plus populaire et pour cause, la qualité des photos est stupéfiante Le métro de Chicago, vu à travers le capteur d'un iPhone.

Honnêtement cette décision de réintégrer les photographes ressemble plus à une tentative de réhabilitation de l'image du journal pour récupérer quelques lecteurs. On ne nous dit pas si ces pros devront shooter aussi à l’iPhone mais juste qu’ils devront se former au multimédia. “Multimédia” un terme bien choisi, super moderne, pas du tout 90’s et qui donne l’image d’un journal tellement à l’aise avec l’ère numérique.

"L'iPhoneography" donc

C'est ainsi que beaucoup identifient leurs photos et c'est sous ce nom qu'une communauté s'est formée.

Si un grand journal a donc tenté de remplacer ses photographes par une armée d'iPhone c'est aussi parce que la photo smartphone est partout : livres, accessoires, cours et nombreuses expos comme la vidéo plus haut ou celle-ci en Afrique du Sud.

L'iPhoneography, ce ne sont pas que des lolcats ou des selfies. Une communauté se dessine de plus en plus et propose aussi bien de la photo pure comme de véritables créations mêlant photo, peinture et montages. J'ai hâte d'aller voir une expo IRL ! Les stats de Flickr montrent qu'Apple est la deuxième marque d'appareils la plus utilisée pour poster. Dans la catégorie mobiles, malgré la supériorité du nombre de ventes d'appareils Android, ce sont les iphones qui occupent les 4 premières places loin devant Samsung et les Galaxy.

iphoneography, la prise de photos à l'iphone est de plus en plus populaire et pour cause, la qualité des photos est stupéfiante au point que le chicago sun times est tenté de le substituer à ses photographes pros

Depuis 2007, il y a même un palmarès, les IPPAWARDS. Il en existe aussi un ouvert aux autres mobiles : les MPA (mobile photography awards).

les ippa célébrent l'iphoneography, la prise de photos à l'iphone est de plus en plus populaire et pour cause, la qualité des photos est stupéfiante au point que le chicago sun times est tenté de le substituer à ses photographes pros

Et en dehors de la possibilité de partager les images faites sur mobile, si la sauce a pris c’est aussi parce que les capteurs embarqués dans nos téléphones ont indéniablement progressé. L’iPhone 5s rivalise et dépasse nombre de compacts. Un groupe Flickr tente même de le démontrer.

Question format et tirage la qualité est tout aussi exploitable. Pour certains, c'est le bruit qui contribue à l'ambiance de l'iPhoneography, il s'annoblie presque comme le grain argentique que l'on chercherait à retrouver après avoir passé des années à le fuir. Idem pour les filtres, ils sont omniprésents et contribuent au style de l'iPhoneography.

iphoneography, la prise de photos à l'iphone est de plus en plus populaire et pour cause, la qualité des photos est stupéfiante au point que le chicago sun times est tenté de le substituer à ses photographes pros

Mais avant tout l'important c'est qu’on ne sacrifie pas la qualité de ses images, Alors après un filtre une retouche ou le moindre effet, pensez à toujours sélectionner une sortie haute qualité quand les réglages le permettent !

article rédigé par

J'ai lâché mes poupées quand un Atari 520STE et un Polaroid Supercolor 635 ont déboulé sous le sapin. Depuis, je bidouille, plutôt Mac et Canon. Sinon, je touche au marketing, entre autres...

  • Mathias

    Bonjour, qu’est que vous entendez par « sélectionner une sortie haute qualité ? »
    J’ai pris l’habitude d’utiliser iPhoto pour extraire mes photos, j’ai pas le souvenir de voir un tel réglage

    • Lauren M

      Bonsoir !

      En fait iPhoto sort des photos très corrects, je faisais surtout référence aux applis iOS. Certaines retaillent ou compressent les photos pour les travailler avec plus de fluidité. C’est pratique, mais si on veut ensuite les imprimer ou les afficher, on se trouve avec une image de tout petit format, c’est dommage.

      Le mieux c’est donc de prendre deux minutes et fouiller dans les réglages ou les paramètres pour s’assurer quand c’est possible que l’export se fera en haute qualité, haute définition, grand format ou autre terme du genre. Par exemple dans Halftone, « full size » est l’option à activer pour conserver une image 3 fois plus grande, pas juste un fichier au format de l’écran du téléphone.

      Et sinon, même dans iPhoto, il peut être intéressant d’avoir la main sur ses réglages parfois. On peut avoir besoin de réduire la taille de l’image, tout en maintenant une bonne qualité de détails ou l’inverse. La solution est de passer par Fichier > Exporter : apparaît alors une fenêtre avec des choix de réglages quand à la qualité, le format et la taille de l’image.

      • Mathias

        Ok ok.
        J’avais jamais fait attention à ce type de réglage (notamment sur Halftone).

  • Guillaume

    Je suis étonné de voir toutes ces belles photos sans un seul renvoi vers les originaux (http://www.flickr.com/photos/soumit/8192669120/ par exemple…). Enfin je suppose que les auteurs de celles-ci sont au courant et qu’ils vous ont donné leur autorisation.