Pourquoi tant de haine ??


Ce site n'utilise aucune publicité intrusive, alors pourquoi utiliser AdBlock ?
Chaque article ne présente que deux publicités : une avant le texte, et une autre a droite de la signature de l'auteur. C'est tout.
Ces deux publicités sont les seuls éléments visibles qui permettent de financer ce site.

Essayez ! Mettez RetinaBoys.com en liste blanche dans AdBlock !
Merci par avance.

Gérez vos fenêtres sous OSX avec Divvy

Par le

Divvy est un gestionnaire de fenêtres sous Mac. Sobre et efficace, on vous présente ici l’application et des exemples de son utilisation.

Gérer ses fenêtres, c’est compliqué

Il est fréquent qu’après quelques heures passées sur votre Mac, vous ayez de nombreuses fenêtre de diverses applications ouvertes, et pour s’y retrouver, c’est plutôt difficile. En effet, que celui qui n’a jamais eu son écran ressemblant à ce que l’on voit sur la capture ci-dessous me jette la première pierre.

fenetres mission control

Un espace de travail sans gestionnaire de fenêtres

Si Mission Control vous permet d’avoir une vue éclatée de vos fenêtres, dès l’instant où vous cliquez sur l’une d’entre elles, tout redevient comme avant, désorganisé. Redimensionner ses fenêtres sous Mac est un processus long et peu pratique, c’est souvent la raison pour laquelle on laisse notre bureau en fouilli. C’est pour palier la non praticité de la gestion des fenêtres que sont créées des applications comme Divvy.

Un gestionnaire de fenêtres simple, qui fait son travail

Divvy est disponible sur le Mac App Store pour 12,99€, ou bien en version Démo sur le site de l’éditeur, Mizage. La version gratuite possède les mêmes fonctionnalités que le la version payante, mais de temps en temps un message vous incitant à acheter une licence apparaîtra au démarrage de l’application.

Divvy va donc redimensionner et repositionner vos fenêtres très facilement. Une grille apparaît lorsque vous lancez l’application, vous permettant de choisir, pour l’application courante, la taille et l’endroit où la fenêtre sélectionnée doit aller.

Exemples d'utilisation de Divvy

Exemples d'utilisation de Divvy

C’est ainsi très simple de modifier la taille d’une fenêtre, et de la déplacer là où l’on veut. Mais Divvy permet également, à l’aide de raccourcis personnalisés, de se passer de cette interface si vous le voulez. Par exemple si la plupart du temps vous divisez en 4 votre espace de travail, comme ci-dessous, avoir des raccourcis pour placer vos fenêtres peut être judicieux.

Diviser son espace de travail en 4 : trop facile avec Divvy !

Diviser son espace de travail en 4 : trop facile avec Divvy !

En effet, pour parvenir à organiser les 4 fenêtres ci-dessus, plutôt que d’ouvrir Divvy 4 fois, et à chaque fois choisir là où les fenêtres se placeront, à l’aide de 4 raccourcis bien choisis, la manipulation est très rapide et naturelle. Sans plus tarder, allons voir les réglages de Divvy, pour savoir comment configurer les options de manière à être le plus effcient possible.

Une interface sobre et efficace

L’interface de Divvy est des plus élémentaires, comme nous l’avons vu plus haut dans l’article. Toutefois, les réglages sont adaptables à votre convenance pour que l’expérience vous soit encore plus profitable.

Les réglages de Divvy

Les réglages de Divvy

Vous voyez ci-dessus les trois différentes fenêtres de réglages de Divvy, que nous allons maintenant détailler pour vous aider à prendre en main l’application. Afin de visualiser ces réglages, il vous faut lancer l’application, puis cliquer sur son icône dans la barre des menus. Sur la fenêtre qui apparaît se trouve l’icône caractéristique des réglages, cliquez dessus.

Vous êtes maintenant sur la fenêtre de gauche de l’image ci-dessus. Les options sont ici plutôt claires, à l’exception de la quatrième, inutile si vous avez un seul écran, mais tellement pratique sinon. En effet, si cette option est cochée, et que vous avez plusieurs écrans, lorsque vous utilisez un raccourci pour déplacer et redimensionner une fenêtre, la fenêtre se déplacera entre les différents écrans. Typiquement si vous utilisez deux fois le même raccourci pour la même fenêtre; celle-ci se déplacera sur l’écran 1 la première fois, puis sur l’écran 2 la deuxième fois.

Voyons maintenant l’onglet “Appearence”. Il s’agit ici de choisir la taille de la grille servant à redimensionner vos fenêtres. Selon que vous souhaitiez généralement diviser votre espace de travail en 4, 3, 6… vous êtes libre d’adapter les réglages à votre convenance, dans la limite d’une grille 10x10.

Exemples de grilles 4x4, 8x8 et 6x6

Exemples de grilles 4x4, 8x8 et 6x6

Toutefois, si, comme l’auteur de cet article, vous divisez souvent votre espace de travail tantôt en 3, tantôt en 4 colonnes, ce n’est pas possible à l’aide d’une grille d’une taille maximale de 10x10. Pourquoi ? Car 3 et 4 étant premiers entre eux, il faudrait une grille avec 12 colonnes pour y parvenir. Si vous êtes perdu n’ayez crainte, on continue.

Pour palier ce soucis et dans le même temps être plus rapide dans l’organisation de vos fenêtres, les raccourcis (troisième onglet des réglages de Divvy) seront très utiles. En effet, vous pouvez enregistrer un raccourci avec une grille 4x4, ensuite revenir à une grille 6x6, et utiliser tout de même votre raccourci. Cela permet d’avoir des configurations rapides où l’on divise l’écran en 3 ou 4 parties, indépendamment de la grille choisie. Veillez à cocher l'option "Global Shortcut" si vous souhaitez redimensionner vos fenêtres sans avoir à ouvrir au préalable Divvy. Pour vous souvenir des raccourcis, on vous propose d'imprimer ceci, ou bien de faire votre propre configuration si vous préférez.

N'oubliez pas de visionner la vidéo en haut de cette page, ça ne dure qu’une poignée de secondes, mais cela permet de voir le potentiel de ce gestionnaire de fenêtres, disponible sur le Mac App Store pour 12,99€, ou en version de Démo gratuite ici.

article rédigé par

23 ans - Passionné de nouvelles technologies, d'informatique et de tout ce qui touche à Apple. Amoureux de la montagne, exilé en bretagne...