Pourquoi tant de haine ??


Ce site n'utilise aucune publicité intrusive, alors pourquoi utiliser AdBlock ?
Chaque article ne présente que deux publicités : une avant le texte, et une autre a droite de la signature de l'auteur. C'est tout.
Ces deux publicités sont les seuls éléments visibles qui permettent de financer ce site.

Essayez ! Mettez RetinaBoys.com en liste blanche dans AdBlock !
Merci par avance.

Gérez vos fenêtres sous OSX avec Divvy

Par le

Divvy est un gestionnaire de fenêtres sous Mac. Sobre et efficace, on vous présente ici l’application et des exemples de son utilisation.

Gérer ses fenêtres, c’est compliqué

Il est fréquent qu’après quelques heures passées sur votre Mac, vous ayez de nombreuses fenêtre de diverses applications ouvertes, et pour s’y retrouver, c’est plutôt difficile. En effet, que celui qui n’a jamais eu son écran ressemblant à ce que l’on voit sur la capture ci-dessous me jette la première pierre.

fenetres mission control

Un espace de travail sans gestionnaire de fenêtres

Si Mission Control vous permet d’avoir une vue éclatée de vos fenêtres, dès l’instant où vous cliquez sur l’une d’entre elles, tout redevient comme avant, désorganisé. Redimensionner ses fenêtres sous Mac est un processus long et peu pratique, c’est souvent la raison pour laquelle on laisse notre bureau en fouilli. C’est pour palier la non praticité de la gestion des fenêtres que sont créées des applications comme Divvy.

Un gestionnaire de fenêtres simple, qui fait son travail

Divvy est disponible sur le Mac App Store pour 12,99€, ou bien en version Démo sur le site de l’éditeur, Mizage. La version gratuite possède les mêmes fonctionnalités que le la version payante, mais de temps en temps un message vous incitant à acheter une licence apparaîtra au démarrage de l’application.

Divvy va donc redimensionner et repositionner vos fenêtres très facilement. Une grille apparaît lorsque vous lancez l’application, vous permettant de choisir, pour l’application courante, la taille et l’endroit où la fenêtre sélectionnée doit aller.

Exemples d'utilisation de Divvy

Exemples d'utilisation de Divvy

C’est ainsi très simple de modifier la taille d’une fenêtre, et de la déplacer là où l’on veut. Mais Divvy permet également, à l’aide de raccourcis personnalisés, de se passer de cette interface si vous le voulez. Par exemple si la plupart du temps vous divisez en 4 votre espace de travail, comme ci-dessous, avoir des raccourcis pour placer vos fenêtres peut être judicieux.

Diviser son espace de travail en 4 : trop facile avec Divvy !

Diviser son espace de travail en 4 : trop facile avec Divvy !

En effet, pour parvenir à organiser les 4 fenêtres ci-dessus, plutôt que d’ouvrir Divvy 4 fois, et à chaque fois choisir là où les fenêtres se placeront, à l’aide de 4 raccourcis bien choisis, la manipulation est très rapide et naturelle. Sans plus tarder, allons voir les réglages de Divvy, pour savoir comment configurer les options de manière à être le plus effcient possible.

Une interface sobre et efficace

L’interface de Divvy est des plus élémentaires, comme nous l’avons vu plus haut dans l’article. Toutefois, les réglages sont adaptables à votre convenance pour que l’expérience vous soit encore plus profitable.

Les réglages de Divvy

Les réglages de Divvy

Vous voyez ci-dessus les trois différentes fenêtres de réglages de Divvy, que nous allons maintenant détailler pour vous aider à prendre en main l’application. Afin de visualiser ces réglages, il vous faut lancer l’application, puis cliquer sur son icône dans la barre des menus. Sur la fenêtre qui apparaît se trouve l’icône caractéristique des réglages, cliquez dessus.

Vous êtes maintenant sur la fenêtre de gauche de l’image ci-dessus. Les options sont ici plutôt claires, à l’exception de la quatrième, inutile si vous avez un seul écran, mais tellement pratique sinon. En effet, si cette option est cochée, et que vous avez plusieurs écrans, lorsque vous utilisez un raccourci pour déplacer et redimensionner une fenêtre, la fenêtre se déplacera entre les différents écrans. Typiquement si vous utilisez deux fois le même raccourci pour la même fenêtre; celle-ci se déplacera sur l’écran 1 la première fois, puis sur l’écran 2 la deuxième fois.

Voyons maintenant l’onglet “Appearence”. Il s’agit ici de choisir la taille de la grille servant à redimensionner vos fenêtres. Selon que vous souhaitiez généralement diviser votre espace de travail en 4, 3, 6… vous êtes libre d’adapter les réglages à votre convenance, dans la limite d’une grille 10x10.

Exemples de grilles 4x4, 8x8 et 6x6

Exemples de grilles 4x4, 8x8 et 6x6

Toutefois, si, comme l’auteur de cet article, vous divisez souvent votre espace de travail tantôt en 3, tantôt en 4 colonnes, ce n’est pas possible à l’aide d’une grille d’une taille maximale de 10x10. Pourquoi ? Car 3 et 4 étant premiers entre eux, il faudrait une grille avec 12 colonnes pour y parvenir. Si vous êtes perdu n’ayez crainte, on continue.

Pour palier ce soucis et dans le même temps être plus rapide dans l’organisation de vos fenêtres, les raccourcis (troisième onglet des réglages de Divvy) seront très utiles. En effet, vous pouvez enregistrer un raccourci avec une grille 4x4, ensuite revenir à une grille 6x6, et utiliser tout de même votre raccourci. Cela permet d’avoir des configurations rapides où l’on divise l’écran en 3 ou 4 parties, indépendamment de la grille choisie. Veillez à cocher l'option "Global Shortcut" si vous souhaitez redimensionner vos fenêtres sans avoir à ouvrir au préalable Divvy. Pour vous souvenir des raccourcis, on vous propose d'imprimer ceci, ou bien de faire votre propre configuration si vous préférez.

N'oubliez pas de visionner la vidéo en haut de cette page, ça ne dure qu’une poignée de secondes, mais cela permet de voir le potentiel de ce gestionnaire de fenêtres, disponible sur le Mac App Store pour 12,99€, ou en version de Démo gratuite ici.

article rédigé par

23 ans - Passionné de nouvelles technologies, d'informatique et de tout ce qui touche à Apple. Amoureux de la montagne, exilé en bretagne...

  • DD

    « Private vidéo » ?

    C’est vrai que l’organisation des fenêtres OSX n’est pas des plus pratique. Je regrette beaucoup l’enroulage que l’on pouvait avoir avant et même le « stay on top » qui pourtant me parait indispensable.

    • Bob Jouy

      On s’excuse pour la vidéo, c’est réglé !

  • Quand tu dis « La version gratuite possède les mêmes fonctionnalités que le la version payante, mais de temps en temps un message vous incitant à acheter une licence apparaîtra au démarrage de l’application. » tu veux dire que la version de démo n’est pas limitée dans le temps c’est çà ?

    • Bob Jouy

      Exactement ;)

      • Cool ! Merci pour ta réponse super rapide !
        J’installe çà de suite, ton article m’a vraiment donné envie d’essayer cette application

        • Bob Jouy

          Perso je combine avec l’application « Stay » qui permet aux fenêtres de revenir à leur emplacement prévu. Tout ça devrait être intégré à OSX mais ce n’est pas le cas. Alors souvent quand je redémarre, avec les 2 écrans je me retrouve avec des fenêtres n’importe où, n’importe comment. Du coup avec Stay je peux restaurer tout facilement.
          Et Divvy me permet d’organiser mon espace de travail super rapidement, sur 2 écrans d’un coup.

          Content que l’article te plaise :)

  • Alhambra_Man

    Perso, je préfère me concentrer sur une seule app visible grâce au raccourci ou menu « hide others » (cmd+alt+H). Ou alors, l’utilisation de « spaces » peut grandement faire respirer l’agencement des fenêtres. Ce qui est cool c’est quil y a des solutions pour tous les goûts sur OSX !

  • Nathan Magermans

    merci monsieur Bob jouy pour ce très bonne article comme d’habitude !

  • Totalementaumax

    J’utilise MOOM qui est après de nombreux test d’application, la meilleure et la plus complète en restant très simple et intuitif !

    • Bob Jouy

      Merci, je ne connaissais pas, je vais essayer ça, ça m’a l’air équivalent. Toutefois, pour se souvenir des différents écrans, je vais voir si c’est plus performant que Divvy + Stay. Merci de l’info ;)

  • Alexis Trost

    Salut Bob, dit moi j’ai une question, est ce que divvy gère les différents bureau qu’on pourrait avoir comme si tu avais plusieurs écrans ?
    Très bon article comme d’habitude ;)

    • Bob Jouy

      Ah non, en fait quand tu redimensionnes une fenêtre, c’est sur le bureau courant. Tu peux l’envoyer sur un écran ou un autre, mais tu ne peux pas envoyer sur le bureau 1 ou 3,etc.
      La solution est par exemple de redimensionner ta fenêtre, puis de l’envoyer sur l’autre bureau (clic droit dans le dock, et attribuer au bureau X).

  • Temtem

    Très bon article encore ! Pour ma part, sur un 13 pouces, je n’ai pas l’utilité d’avoir autant de possibilité. J’utilise hyperdock qui, en plus d’enrichir les fonctions de mon dock, me permet de gérer mes fenêtres façon « Aero » de Windows. J’ai donc le choix entre, coller ma fenêtre en haut, à gauche, à droite, en haut a gauche, en haut a droite, en bas a gauche et en bas a droite qui feront respectivement plein écran, 1/2 écran gauche, 1/2 écran droit, et ensuite les 1/4 écran a chaque coin.

    • Bob Jouy

      Si, comme moi, tu es fan de cette fonctionnalité, pense à BetterTouchTool !

      • Temtem

        Je l’utilisais ! Mais ayant installé Hyperdock (pour la partie Dock enrichi) et voyant qu’il faisait aussi ce taff, j’ai économisé quelques mo en supprimant BetterTouchTool :p Merci quand même pour l’info et je t’invite à mon tour a essayer Hyperdock :) Apercu de fenetres, raccourcis pour ouverture/fermeture, Widget intégré au dock pour iTunes, VLC, Spotify… avec en plus les fonction de BetterTouchTool

        Edit : Si toi, ou les autres, voulaient sauter le pas, passez par le site de l’éditeur, il sera moins cher et plus complet que sur l’appstore

        • Bob Jouy

          Il y a les fonctions de raccourcis de BetterTouchTool ? Pour le clavier, le trackpad et la Magic Mouse ? Parce que c’est ça principalement que j’utilise.
          Merci pour les infos.

  • Jalil Super

    Article intéressant, merci Bob :)

  • donperx

    Bon à savoir, j’utilise pour ma part Windows Tidy, qui fait la même chose et qui est moins cher :)

  • Daminoweb

    Merci pour l’article. Tout comme Nathan et donperx j’utilise Windows Tidy qui est moins cher et se prend en main rapidement.

  • Dans le genre en opensource et gratuit il y a « spectacle ». Ultra light, totalement transparent mais ne permet pas de diviser en 4 colonnes comme le fait divvy. Pour ma part sur le 15″ du MBP, diviser en deux me suffit ;)

  • Jérémy

    Je n’éprouve pas du tout le besoin d’avoir une application comme celle là. Mission Control fait largement ce pourquoi il a été inventé en proposant plusieurs bureaux.

    Tu n’as pas une bonne organisation, bas tu prends un deuxième bureau pour y placer t’es fenêtres étant donné que maximum tu te servira de 2 fenêtres tu n’as pas besoin d’en avoir 10.

    Enfin bref le prix n’est pas justifie ou alors il faut VRAIMENT trouver quoi en faire.

    • Bob Jouy

      Que TU n’en aies pas besoin est très compréhensible. Toutefois, certains éprouvent le besoin d’un gestionnaire de fenêtres, raison de cet article.

      Avant d’avoir 2 écrans, la combinaison de Mission Control et BetterTouchTool me convenait, mais ce n’est plus le cas.

      Enfin lorsque tu dis « tu prends un deuxième bureau pour y placer t’es fenêtres étant donné que maximum tu te servira de 2 fenêtres tu n’as pas besoin d’en avoir 10 », ce n’est pas une généralité, comme tu peux le voir…

      • Jérémy

        En effet, j’ai bien précisé JE.
        Alors, dit moi dans qu’elle condition tu peux avoir besoin d’utiliser plus de deux fenêtres ? Même en programmation tu vas avoir d’un côté le navigateur de l’autre l’éditeur. Le Finder (qui te sert qu’une fois tout les deux heures) peut largement disparaître dans un autre bureau.

        Skype n’a pas besoin d’être sur le même bureau aussi. Franchement chaque personne fait de son PC ce qu’il veut, mais à des moments je suis perdu par ce qui est vraiment utile et ce qui ne l’est pas.

        Apple construit des outils fonctionnels donc pourquoi allez foutre je ne sais combien d’euros dans une application ?

        Surtout une application qui va s’amuser à rétrécir les fenêtres donc impraticable presque.

        • Bob Jouy

          Si tu prends par exemple la capture d’écran plus haut dans l’article, où il y a 4 fenêtres Safari. Ça permet d’avoir toujours un œil sur les sites qui t’intéressent. En effet plutôt que d’avoir 4 onglets, si j’ai besoin de voir en même temps plusieurs sites, je fais comme ça.
          Je pense qu’il faut garder à l’esprit que sur des grands écrans, utiliser plusieurs fenêtres est sensé. Alors que sur des petits écrans je suis d’accord avec toi, une ou deux fenêtres maximum ça suffit.
          Lorsque je suis sur mon bureau, j’ai 2 écrans UHD de 28″ et je n’imagine pas avoir une seule fenêtre d’ouverte sur un écran… Alors que sur un MacBook je ne vois qu’une chose à l’écran.

          Et il y a deux types de personnes sur un ordinateur : ceux qui ne veulent aucune source de distraction et ne voir qu’une ou deux fenêtres, et celles qui veulent voir l’information en un coup d’œil, sans la perdre de vue. Les dernières ont généralement un, ou plusieurs grands écrans (comme ça la taille des fenêtres est assez grande. Pour te donner une idée mes fenêtres les plus petites font les 3/4 d’un iPad (et j’en ai une dizaine de visible en permanence).

          Enfin, sur des iMac 5K ou des écrans UHD, Safari en plein écran ne sert à rien, car les 3/4 de la page seront inutilisés (sauf exception). Encore une fois, tout dépend des usages. Je pensais un peu comme toi avant d’avoir des grands écrans sur le bureau.