Pourquoi tant de haine ??


Ce site n'utilise aucune publicité intrusive, alors pourquoi utiliser AdBlock ?
Chaque article ne présente que deux publicités : une avant le texte, et une autre a droite de la signature de l'auteur. C'est tout.
Ces deux publicités sont les seuls éléments visibles qui permettent de financer ce site.

Essayez ! Mettez RetinaBoys.com en liste blanche dans AdBlock !
Merci par avance.

Par quoi remplacer l’application Podcasts ?

Par le

Le podcast n’est pas un phénomène récent, mais avec l’essor des smartphones il connait une seconde jeunesse. Et pour profiter de toute cette culture qui s’offre gratuitement à nous, quoi de mieux qu’une bonne application ?

Vous n’êtes pas sans savoir que depuis iOS 8, l’application Podcasts d’Apple figure par défaut dans votre téléphone, la question est aujourd’hui de savoir si cette application fait convenablement son job ou s’il faut la remplacer.

Pourquoi l’application d’Apple n’est-elle pas à la hauteur

  • Un système de notification très foireux : aucune possibilité de notifications textuelles, mais seulement des pastilles dont le fonctionnement est incompréhensible, car certainement buggué.
  • Pas de rafraichissement des abonnements en arrière-plan push : uniquement le choix d'une intervalle de temps (1h à 1 semaine) et donc aucune notification suite au téléchargement automatique d’un podcast dès sa sortie.
  • Un mode de système de favoris pas extraordinaire : Apple permet d’enregistrer des podcasts sans pour autant permettre d’accéder à une liste regroupant ces favoris.
  • Une synchronisation très instable entre l’application et iTunes : il suffit d’essayer par soi-même pour s’en convaincre. Le statut de lecture d’un podcast (« non lu » ou « lu ») a du mal à être transmis sur l’autre support, les positions de lecture sont souvent perdues : un cauchemar si vous espérez changer d’appareil en cours de podcast.
  • Pas possible de faire une playlist « partiellement lus » : avec la solution d’Apple ces podcasts resteront dans la liste « non lus » tant qu’ils n’auront pas été écoutés intégralement. Dommage, car certains préfèrent terminer les épisodes en cours avant d’en commencer de nouveaux.
  • Les interfaces Apple ne sont pas les plus pratiques ni les plus jolies : la méthode pour marquer un podcast comme lu ne semble pas évidente sur iOS et sur Mac n’oubliez pas que tout cela se déroule dans iTunes qui n’est pas un modèle d’ergonomie et de logique non plus…
  • Impossible d’exporter ou d’importer votre liste OPML (la liste de vos abonnements) : ceci marque une régression puisqu’iTunes savait le faire. Alors que toutes les autres apps gèrent cette fonctionnalité (Overcast est là plus forte en la matière puisqu’elle sait directement se servir dans les autres applications pour récupérer vos abonnements).

Cela fait beaucoup de défauts vous ne trouvez pas ? Heureusement il existe des alternatives de qualité que nous allons comparer point par point avec l’application d’Apple.

 

Sur chaque triple screenschot, vous retrouvez dans cet ordre de gauche à droite : l’application Podcasts d’Apple, Instacast et Pocket Casts, toutes 3 testées sur un iPhone 6 Plus. 

Liste des podcasts non lus

Instacast affiche le plus d’informations tout en affichant plus d’épisodes que l’app Podcats. Tandis que Pocket Cast réussit à nous présenter plus d’épisodes que les autres, avec le nom du flux et le poids du podcast en prime et le tout de manière élégante avec une police fine.

Non lus

Création de listes

C’est ici chez Apple que l’on trouve le moins d’options et l’interface la moins jolie. Instacast offre beaucoup plus de choix que ses rivales et elle permet par exemple de choisir un mot clef qui doit être contenu dans le titre ou les notes d’un épisode pour créer une liste.

Listes podcasts

Recherche d’abonnements

iTunes est ici le plus complet, surtout pour les podcasts francophones, mais tous les abonnements sont présents également dans les autres, car le catalogue est le même (mais chaque application a son propre classement par popularité).

Rechercheabo

Notons qu’Instacast et Pocket Cast possèdent aussi une page où sont mis en avant des podcasts de manière éditorialisée, mais uniquement anglophones.

Rafraichissement des abonnements

Pocket Casts et Instacast utilisent le même principe, le rafraichissement de vos flux se fait sur leurs serveurs et non pas sur le votre téléphone à intervalle régulier. Quand un nouvel épisode sort, l’épisode est poussé vers votre appareil grâce au push. C’est le gros point fort des apps alternatives : vos épisodes sont déjà là quand vous en avez besoin.

Refresh

De plus tout ceci est paramétrable : lorsqu’un nouvel épisode sort vous pouvez avec le choix d’autoriser ou non le téléchargement en arrière plan et l’utilisation ou non de votre data.

Notifications

Comme évoqué précédemment, le système de notification est complètement à la ramasse avec l’application Podcasts. De base c’est l’impossibilité de programmer des bannières pour se faire notifier d’un nouvel épisode, mais c’est surtout des pastilles qui fonctionnent de manière chaotique malgré les mises à jour successives d'IOS…

Notifications iOS

De l’autre côté Pocket Casts et Instacast présentent un système de notification qui fonctionne et qui est personnalisable. Avec les deux applications, vous pouvez choisir de n’être notifié que de la sortie ou de la fin du téléchargement des épisodes de certains flux en particulier.

Mais ici c’est certainement Pocket Casts qui tire son épingle du jeu en proposant des notifications interactives permettant directement depuis le centre de notifications d’ajouter un podcast à la liste de lecture ou bien de le télécharger.

Mais Instacasts n’est pas en reste puisque sa version Mac est compatible avec  le centre de notification d’OS X.

Interface de lecture

Les trois interfaces présentent toutes les mêmes fonctionnalités de base : retour en arrière, saut en avant, vitesse de lecture, prochains podcasts en lecture, minuteur de mise en veille pour s’endormir. Pourtant elles diffèrent sur certains points.

Lecture

Alors qu’Instacast propose un bouton en haut à droite pour afficher les notes de lecture, et qu’il suffit pour cela de glisser vers la droite avec Pocket Casts, Apple ne permet dans son application aucun accès à ses notes depuis l’interface de lecture, il faudra revenir en arrière dans la liste des podcasts et taper sur le petit « i » pour cela…

Visuellement , les alternatives se démarquent en adoptant dans leurs interfaces la couleur de la pochette du podcast que vous écoutez, c’est plutôt réussi et particulièrement chez Pocket Casts. Ça ne sert à rien à part faire joli, mais l’application Apple semble beaucoup plus austère en comparaison.

Instacast permet de voir en transparence la liste des prochaines lectures et en glissant vers le haut, il est possible d’en retirer des épisodes ou d’en inverser l’ordre. Chez Apple et Pocket Cast il faudra changer de menu.

Paramètres :

Podcasts se contente d’un petit menu qui figure dans les réglages iOS et non directement dans l’app.

Instacast et Pocket Casts font presque jeu égal en proposant davantage de paramètres sans tomber dans l’excès.

Settings podcasts

Il est à noter que chaque application propose en plus des réglages propres à chaque abonnement. Petite originalité, Pocket Casts vous permet de démarrer systématiquement un podcast après x secondes pour zapper une pub ou une intro trop longue. Quant à Instacast, il est possible d’activer un « News mode » qui ne conservera en « non lu » que le podcast le plus récent d’un flux, ce qui s’avère très pratique pour les podcasts comme celui de BBC News délivrant plusieurs épisodes par jour, si vous ne voulez pas crouler sous les podcasts non lus.

Settings podcasts 2

Les plus des autres apps

Instacast :

  • Signets : à tout moment lors de l’écoute d’un épisode, vous pouvez mettre un signet à un instant t. Ces signets que vous pouvez nommer sont ensuite répertoriés dans un menu « Bookmarks ». Très pratique pour partager un moment précis d’un podcast, mais aussi pour le retrouver facilement plus tard sans avoir à réécouter un épisode en entier.
  • Stabilité : globalement l’application fonctionne très bien et n’offre presque jamais de mauvaises surprises.
  • Mode nuit (achat in-app) qui s’active automatiquement : en fonction de votre géolocalisation, le mode nuit s’activera automatiquement. Il est aussi possible de switcher entre les modes jour et nuit en secouant l’iPhone.
  • Application iOS gratuite : Instacast a revu son modèle économique et son application iOS est devenue gratuite. Des fonctionnalités bonus sont disponibles sous la forme d'achats in-app (recherche par terme, et mode nuit pour l'instant) mais à l'inverse d'Overcast, on peut très bien s'en passer pour utiliser l'application. Notons que l'abonnement annuel proposé par l'éditeur, vous donnera droit (en plus d'une licence de la version Mac), à tous les achats in-app de la version iOS.

Pocket Casts :

  • Notifications interactives : comme nous l’avons vu, c’est Pocket Cast qui est doté du système de notification le plus complet.
  • Compatible Airplay et Chromecast : pour les possesseurs de Chromecast, c’est un plus, car Instacast et Podcasts ne prennent en charge que l’Apple TV.
  • Synchronisation entre iOS et Android : l’application existe aussi sous Android et la synchronisation est parfaitement fonctionnelle. Pratique pour ceux qui sont amenés à utiliser les deux univers en même temps.
  • Interface très élégante : de tous les agrégateurs de podcast, c'est sans doute l'une des interfaces les plus agréable à utiliser.

Et comment  je peux écouter mes podcasts sur mon Mac ?

Nos deux alternatives sont accompagnées de déclinaisons sur Mac ou navigateur qui ne vous feront pas regretter l’utilisation d’iTunes.

Instacast Mac :

Look Yosemite, parfait pour gérer rapidement ses abonnements, compatible avec les touches médias du clavier. Il manque encore peut-être la prise en charge d’Handoff pour rendre plus fluide le passage d’un périphérique à un autre.

Instacast Mac

C’est aussi la présence d’un mini player qui supporte le dark mode de Yosemite.

L’application est vendue assez cher sur le Mac App Store, mais en s’abonnant au premium annuel ($14.95 / an) une licence vous sera offerte après l’avoir réclamé au support . Si vous voulez déjà vous faire une idée, une version de 15 jours d’essais est disponible.

Pocket Casts (beta) :

Pas de version Mac ou PC, mais une version webhandoff est pris en charge, à la façon de Captain Train ce qui permet de basculer directement de l’application vers le navigateur ou inversement et de retrouver son podcast en cours de lecture là où vous en étiez.

Pocket Casts web

Encore en beta, le service fonctionne déjà très bien, mais il manque encore des fonctionnalités comme les listes… Ce qui fait encore un peu cher ($9) pour l’instant. Là aussi un essai gratuit de 2 semaines est possible.

Au final, laquelle choisir ?

Instacast (Gratuit - achats in-app) c’est la valeur sûre avec une application stable, une synchronisation qui marche, une ergonomie satisfaisante et une vraie application sur Mac. On est sur de ne pas se tromper.

Pocket Casts (3,99 EUR) c’est le tout terrain ultra-sexy du podcast : iOS, Android, lecteur web, chromecast, Apple TV. Cependant l’application souffre d’un défaut gênant, les podcasts vidéos ne fonctionnent pas tous…

Le choix sera donc avant tout par goût si tout votre matériel porte une pomme. Mais c’est la la raison vous amènera certainement vers Pocket Casts si vous utilisez aussi un périphérique Android où un PC. Dans les deux cas, la qualité de ces applications vous feront vite oublier Podcasts et iTunes et vous donneront certainement l’envie d’écouter toujours plus d’émissions.

Encore d’autres d’alternatives

Pour être complet, notons qu’il existe encore d’autres applications que nous aurions pu tester, mais l’idée de ce test comparatif était de dénicher une alternative complète à la solution d’Apple, c’est à dire à la fois sur iOS et sur OS X.

Néanmoins, votre choix pourrait très bien se tourner vers :

Downcast (2,99 EUR), la plus power-user : pleins de paramètres, interfaces vieillissantes, pas de synchronisation en arrière-plan, une ancienne référence en la matière qui accuse aujourd’hui de son retard, mais comme Instacast, une version Mac.

Castro (3,99 EUR), la plus originale. Interface totalement différente, mais pas de lecture des podcasts vidéos. C'est la seule application de ce test qui n'est pas universelle, n'espérez pas écouter vos podcasts sur votre iPad… Le plus : un son qui en accéléré serait moins robotique (testable depuis leur site).

Overcast (Gratuit - achats in-app), la plus prometteuse. L’une des dernières sorties et déjà l’une des plus innovantes : suppression des blancs, amplificateur pour augmenter le volume au-delà de la limite maximum. Mais pas de podcast vidéo non plus ni même la possibilité de streamer un podcast, il faut obligatoirement le télécharger dans un premier temps pour le lire. Gratuite avec des achats in apps pour débloquer toutes ces fonctionnalités qui peuvent être testées brièvement avant qu'il soit nécessaire de mettre la main au porte monnaie.

article rédigé par

Lex symbol, élève-avocat fiscaliste, geek névrosé, consomme trop de café.

@NayverM
  • J’écoute mes podcasts que sur mon iPhone donc Castro me convient parfaitement. L’application instacast est superbe sur Mac (je crois que ce sont les mêmes développeurs que ceux d’instapaper ) mais elle est inutile dans mon cas. C’était un comparatif intéressant à refaire avec les lecteurs de flux RSS ;)

  • Alex Spams

    Gros consommateur de Podcasts, j’utilise Downcast, j’adore la profondeur des options.
    Comparatif interessant, mais il aurait été interessant de comparer les 6 apps, et pas de mettre les 3 dernières en note de bas de page.

    • Pour ne pas rendre le test indigeste, j’ai volontairement mis le focus sur deux applications. Downcast est incontestablement une excellente application mais son apparence et le nombre gigantesque de paramètres en rebutent plus d’un.

  • eloicf

    petite question, les applications possèdent elles un widget?

    • Aucune des applications mentionnées dans ce test ne possède de widget dans le centre de notifications. En revanche elles peuvent toutes être pilotées depuis l’écran verrouillé (comme pour l’application Musique).

      Exemple avec Instacast :

  • Howard

    Merci pour ce tuto.
    J’ai télécharger Instacast sur mon mac.
    Mais je ne vois pas comment télécharger les podcast d’Instacast sur mon Iphone…
    Je ne trouve pas d’apps Instacast sur Ios.
    Merci pour le coup de main.