Pourquoi tant de haine ??


Ce site n'utilise aucune publicité intrusive, alors pourquoi utiliser AdBlock ?
Chaque article ne présente que deux publicités : une avant le texte, et une autre a droite de la signature de l'auteur. C'est tout.
Ces deux publicités sont les seuls éléments visibles qui permettent de financer ce site.

Essayez ! Mettez RetinaBoys.com en liste blanche dans AdBlock !
Merci par avance.

Thunderbolt 3 : l’USB Type-C survolté

Par le

Thunderbolt 3

Si l'on doutait de l'intégration massive de l'USB-C sur Mac, il n'y a plus de doute permis suite à l'annonce d'Intel. Le Thunderbolt 3 adoptera le connecteur USB Type-C.

Adieu, Thunderbolt, bonjour USB-C

Si le Thunderbolt a longtemps été boudé par les constructeurs, il n'en est rien de l'USB, présent partout en masse. Jusqu'à aujourd'hui, le Thunderbolt utilisait le connecteur Mini DisplayPort, et permettait de laisser passer des débits de 20 Gb/s (contre 5 Gb/s pour l'USB 3).

Thunderbolt 3

Le Thunderbolt 3, flashé à 40 Gb/s, met une claque à l'USB 3.1

Depuis quelques mois, on entendait régulièrement parler du Thunderbolt 3, censé permettre des communications allant jusqu'à 40 Gb/s, soit le double du Thunderbolt 2. En revanche, on n'avait pas spécialement entendu parler d'un nouveau connecteur. Toutefois, l'USB-C a introduit une chose précieuse aux yeux de nombreuses personnes : la réversibilité.

USB Type C

L'USB Type C, parti pour durer

Intel souhaitant bien entendu démocratiser le plus possible le Thunderbolt, la société a eu l'idée ingénieuse de se servir du connecteur USB-C. De cette manière, on aura du Thunderbolt 3 dans un connecteur réversible. Adieu donc le connecteur Mini DisplayPort et tous les adaptateurs que vous avez achetés jusqu'à maintenant. Ne vous inquiétez pas, les connecteurs USB n'ont pas été modifiés en 20 ans, donc les nouveaux adaptateurs auront une durée de vie assez longue pour les amortir sans difficulté.

Que faire avec le Thunderbolt 3 ?

L'intérêt principal du Thunderbolt était sa polyvalence. Que ce soit un signal vidéo, de l'Ethernet ou des données, tout peut passer par un seul câble. Avec les 40 Gb/s du Thunderbolt 3, vous pourrez par exemple connecter deux écrans 4K ou un écran 5K avec un seul câble. Deux écrans avec un seul câble, ou plutôt avec un seul port.

En effet, un unique port Thunderbolt permet de chaîner jusqu'à 6 appareils, et donc vous connecterez un écran à votre ordinateur ayant une prise Thunderbolt 3, et un second écran au premier. Si vous avez 6 ports Thunderbolt, vous pouvez connecter de nombreux périphériques, comme le suggère l'image ci-dessous.

Thunderbolt chaine

Franck, stagiaire chez Retina Boys, teste la puissance du Thunderbolt

Nul besoin de nombreux ports sur votre portable pour alimenter différents périphériques. En parlant d'alimentation, le Thunderbolt 3 pourra aussi alimenter votre ordinateur, jusqu'à 100W de puissance. On peut imaginer un MacBook V2 ou V3 avec un unique port Thunderbolt 3 permettant avec un seul câble de se connecter à un écran externe qui rechargera l'ordinateur. Plutôt pratique.

MacBook USB C

Le Thunderbolt 3, un port qui en vaut 4

Avant d'aller plus loin, mettons une chose au clair. L'USB avec une lettre derrière correspond à la forme du connecteur. Par exemple, sur les Mac autres que le MacBook, on retrouve de l'USB-A. Le chiffre derrière USB correspond au protocole utilisé, par exemple 3.0. Sachez que le Thunderbolt 3 est compatible avec l'USB 3.1 : si vous avez un appareil avec un port USB-C 3.1, vous pourrez le connecter à un port Thunderbolt 3.

Un port pour les gouverner tous

Avec un connecteur universel et supportant les protocoles USB, DisplayPort et PCI-E, il y a fort à parier que d'ici quelques années, les Mac seront tous équipés de Thunderbolt 3. D'ailleurs, il est probable qu'Apple attende les processeurs Intel gérant le Thunderbolt 3 pour mettre à jour le Mac Pro et proposer par la même occasion une mise à jour du Thunderbolt Display. En effet, sortir un écran similaire à celui de l'iMac 5K aujourd'hui n'aurait pas beaucoup de sens, les Mac permettant de l'utiliser se comptant sur 3 doigts d'une main.

Mac Pro Thunderbolt

3 écrans UHD sur le Mac Pro, bientôt obsolète ?

Avec des MacBook, Air et Pro gonflés au Thunderbolt 3, se connecter à un écran Apple 5K sera aussi simple qu'aujourd'hui avec le Thunderbolt Display. De plus, cet écran pourra aisément alimenter l'ordinateur auquel il est connecté, permettant aux futurs ordinateurs dotés d'un seul port de ne pas fonctionner sur batterie systématiquement.

Enfin, si l'on imagine un Mac Pro 2016 ou 2017 doté de 3 Bus Thunderbolt 3 (contre 3 Bus Thunderbolt 2 aujourd'hui), on pourra y connecter 6 écrans UHD ou 3 écrans 5K  à 60 Hz sans le moindre problème. De quoi se mettre à rêver, n'est-ce pas ?

article rédigé par

23 ans - Passionné de nouvelles technologies, d'informatique et de tout ce qui touche à Apple. Amoureux de la montagne, exilé en bretagne...

  • Antonin Douste

    Ahah moi la vraie question que je me pose c’est de savoir à quoi va ressembler ton futur bureau Bob avec cette annonce ;)

    • Bob Jouy

      Ahahahahah on va attendre les prochains Mac Pro déjà … Mais ça promet de bonnes choses pour l’avenir.

      • Antonin Douste

        Bon ça va tu as de la marge tu peux encore rajouter quelques écrans tu me diras ;)

        • Bob Jouy

          Non, le Mac Pro ne supporte pas plus de 3 écrans UHD.

  • Gauthier

    La MagSafe est quand même bien pratique, j’espère qu’Apple ne va pas faire de bêtise et va le laisser ;)

    • Bob Jouy

      C’est vrai, mais il est pas impossible d’imaginer un genre de MagSafe/USB-C, où le bout du câble serait un USB-C, et 10cm plus loin on aurait un aimant faisant office de MagSafe, comme ce que Microsoft proposait avec les manettes de Xbox.

  • Mathieu Mathieu

    Franck, stagiaire chez retinaboys… En 2014, chez mac4ever et des dizaines de sites ayant repris la photo… Belle intox !
    http://www.mac4ever.com/actu/88787_l-image-du-jour-le-mac-pro-symbole-de-purete-ou-pas

    • Il n’y a pas d’intox ! Peu importe que l’image soit un fake ou non, l’idée est ici d’imager les propos, et cette image fait le job :-)