Pourquoi tant de haine ??


Ce site n'utilise aucune publicité intrusive, alors pourquoi utiliser AdBlock ?
Chaque article ne présente que deux publicités : une avant le texte, et une autre a droite de la signature de l'auteur. C'est tout.
Ces deux publicités sont les seuls éléments visibles qui permettent de financer ce site.

Essayez ! Mettez RetinaBoys.com en liste blanche dans AdBlock !
Merci par avance.

Parrot, Beats et B&O, trois casques à moins de 400 euros

Par le

test casque comparatif

Nous vous proposons ici un comparatif entre 3 casques audio qui ont retenu notre attention : le Parrot Zik 1.0, le Beats Studio Wireless 2 et le B&O H6. Tous placés sous la barre des 400 EUR, ils s'adressent à des publics différents. Voyons cela ensemble.

Parrot Zik 1.0 :

Le Zik 1.0 est un casque bluetooth circum-aural (comprenez "qui entoure les oreilles") doté d'une technologie de réduction de bruit active, fabriqué par les copains français de chez Parrot. L'élément le plus frappant de ce casque est certainement son design entièrement pensé par Monsieur Philippe Stark, ce qui est probablement l'une des raisons qui lui confèrent son statut "haut de gamme".

test casque comparatif 1

Les matériaux utilisés sont de bonne qualité, du cuir synthétique des pavillons à l'armature en aluminium, on sent que rien n'a été laissé au hasard. C'est un casque qui respire la qualité et qui inspire confiance quant à sa durabilité. En revanche, qui dit très solide dit bien souvent lourd, le Parrot Zik 1.0 pèse 325 grammes ce qui implique qu'il soit difficile de l'oublier une fois que l'on a la bestiole sur les oreilles.

Du bluetooth, de l'ANC et des fonctionnalités inédites

Le bluetooth et l'ANC (Active Noise Cancellation, réduction de bruit active) étant de la partie, il est important de parler de l'autonomie. C'est un casque nomade, conçu pour voyager, et pourtant cette première version ne dispose que d'une autonomie de 6 heures en écoute continue à pleine puissance (ce problème a été corrigé dans la version 2.0 de ce Parrot Zik). Si vous souhaitez pallier ce problème, il est possible d'acheter des batteries Parrot à l'unité afin de pouvoir redonner du jus au casque quand il est à sec.

comparatif casques parrot zik

Les deux petits carrés sur le pavillon droit (à gauche de la photo) sont des capteurs de présence

Avant de passer à la partie "son", arrêtons-nous sur les petites choses qui rendent ce Parrot Zik aussi unique. Premièrement, la surface tactile présente sur le pavillon droit de la bestiole est un véritable bonheur à l'usage. Elle permet grâce à divers gestes de régler le volume, de mettre en pause/reprendre la musique ou de changer de piste. Lors d'un appel, un simple appui sur la zone tactile décrochera, tandis qu'on appui long refusera le coup de fil.

Les capteurs de présence placés sur l'oreillette droite sont également une très bonne chose puisqu'ils permettent au casque de mettre en pause la musique lorsqu'il ne détecte pas votre tête, et de la reprendre comme par magie lorsque vous le reposez sur vos oreilles.

test casque comparatif 6

Le Parrot Zik dispose d'une application dédiée sur iOS

Parlons "son" désormais. Une fois rodé, et sans faire aucun réglage via quelconque équalizer, le Parrot Zik se révèle assez riche en basses fréquences, tandis que les médiums et les aigus se comportent plus que correctement. C'est un casque assez puissant, bien que passé un certain niveau sonore, une distorsion est très aisément repérable.

Une application dédiée pour ajuster le casque à vos goûts musicaux

L'autre point fort de ce casque est son application dédiée disponible sur l'App Store. Loin d'être gadget, cette app permet à l'utilisateur de personnaliser très finement les réglages sonores, et offre à l'utilisateur une expérience qui lui est propre. Que vous écoutiez du jazz, du hip-hop, ou du rock, ce Parrot Zik saura s'adapter à vos goûts musicaux.

application casques comparatif Parrot

Le mode "Parrot Concert Hall" est également très intéressant notamment pour les émissions de radio, les films, ou les morceaux à orchestration riche.

La version 1.0 du Parrot Zik est disponible sur Amazon pou 279 EUR, tandis que la nouvelle version 2.0 que nous n'avons pas eu la chance de tester culmine à 322 EUR sur Amazon. Pour 42 EUR de différence, nous ne pouvons que vous encourager à acheter le Parrot Zik 2.0 qui reste assez similaire à son prédécesseur d’un point de vue sonore, mais dispose d'une bien meilleure autonomie (18h) ainsi que d'une toute nouvelle app iOS encore plus complète que la précédente.

bouton amazon retinaboys achat

Beats Studio Wireless 2 :

Beats by Dr. Dre a longtemps souffert – et souffre encore un peu – d'une mauvaise réputation. En effet, on reproche toujours les mêmes erreurs de jeunesse à l'ensemble de la gamme Beats : des basses trop mises en avant. Il est important de savoir que cela s'est énormément amélioré, bien que le modèle testé ici mette tout de même un léger accent sur les fréquences basses, surtout comparé au B&O H6. Attention toutefois à ne pas tomber dans le cliché et dire que le Beats Studio Wireless 2 est à réserver aux amateurs de Hip-Hop et autres musiques très chargées en fréquences basses : ce n'est pas le cas.

test casque comparatif 7

Beats Studio Wireless 2 : le parfait compagnon de l'iPhone ?

La réduction du bruit est ici active, ce qui fait qu'un léger son sort du casque, même lorsqu'aucune musique n'est envoyée. L'ANC (Active Noise Cancellation, ou réduction de bruit active) est des plus efficaces, permettant de s'isoler correctement du monde extérieur, ce qui est excellent lorsque l'on prend le métro, mais peut se révéler traître dans un bureau ou dans la rue. En effet, il est impossible de communiquer correctement avec quelqu'un une fois le casque en place. C'est donc à considérer si vous souhaitez garder votre casque en bavardant ou en ayant la possibilité d'entendre ce qui se passe autour de vous.

Un excellent casque pour les nomades

Avec ses 260 grammes, le Beats Studio Wireless est dans la catégorie des casques légers. Son poids n'est pas du tout gênant une fois sur les oreilles, ni lorsqu'il est dans le sac à dos. Lors de longues sessions d'écoute, il n'est pas rare de devoir ôter le casque quelques instants pour laisser ses oreilles respirer un peu. Le design même du casque étant fait pour épouser les oreilles correctement, on peut ressentir une gêne après plusieurs heures, comme l'impression d'être trop "serré".

test casque comparatif 2

Ce Beats Studio Wireless est un casque circum-auriculaire, permettant à l'ensemble de votre oreille d'être recouverte. De cette manière, vous êtes réellement immergés dans votre musique. Selon la description issue du site de Beats, le logiciel de traitement de la musique sur ce Beats Wireless Studio est fait pour "entendre la musique comme si l'artiste la jouait en direct". Sans aller jusque là, force est de reconnaître que ce casque offre des performances très honorables.

Une autonomie excellente et de nombreux coloris disponibles

Si vous êtes audiophile, ce ne sera bien entendu pas un achat adapté, mais pour tous ceux ayant envie de profiter d'une immersion totale dans leur musique, et tout cela sans fil, c'est un très bon choix. Disponible en de nombreux coloris différents, il sera s'accorder à tous les goûts. Ses 20 heures d'autonomie seront un avantage face à d'autres casques dans la même gamme de prix, et le fait de pouvoir le plier pour le ranger dans son étui est bienvenu. Pour le moment, il faut toujours passer par un câble micro-USB pour le recharger, mais sans doute que les prochaines versions se verront dotées d'un port Lightning ou USB-C.

test casque comparatif 3

Certains diront sans doute que ce Beats Studio Wireless à 249 EUR est trop cher, ou de mauvaise facture, mais ce n'est pas si simple que ça. Les casques circum-auriculaires dotés de réduction du bruit active efficace et fonctionnant en Bluetooth avec les codecs AAC (ou aptX) ne sont pas nombreux, et celui-ci a retenu notre attention.

Enfin, en laissant de côté le son, force est de constater que Beats a réussi là où beaucoup d'autres ont échoué : le design. À grands coups de marketing, Beats est devenu pour les jeunes générations un accessoire de mode. Il n'est pas rare d'aller au rayon audio d'un magasin, et de voir une poignée d'adolescents essayer les casques Beats et ne pas s'attarder du tout sur les autres marques. Comme quoi les performances ne font pas tout non plus, même au niveau d'un casque.

bouton amazon retinaboys achat

Bang & Olufsen BeoPlay H6 :

Grâce à un savoir-faire reconnu et à une qualité de fabrication exceptionnelle, Bang & Olufsen à su faire de son H6 un casque qui ne laisse pas indifférent. À l'instar des deux casques présentés ci-dessus, il s'agit là d'un casque filaire sans réduction de bruit active.

Un design soigné, jusque dans les moindres recoins

Comme à son habitude, Bang & Olufsen a mis un point d'honneur à soigner le design de ce H6 aussi bien d'un point de vue esthétique qu'acoustique. Les courbes sont épurées, les matériaux utilisés sont nobles, ce qui confère à l'ensemble un véritable aspect d'oeuvre d'art.

test casque comparatif 4

L'armature du casque est en aluminium massif, et est recouverte d'un cuir d'excellente qualité. Pour les coussinets des deux pavillons, c'est le cuir d'agneau qui a été choisi pour sa souplesse et sa durabilité.  Les pièces sont parfaitement ajustées les unes avec les autres, et le câble est de très bonne fabrication.

Un confort exceptionnel, pour des sessions d'écoutes privilégiées

Une fois le B&O H6 sur la tête, la largeur des coussinets est un véritable bonheur pour les oreilles. Le casque n'exerce pas une forte pression sur le crâne, et les oreilles ne sont pas écrasées permettant ainsi de très longues sessions d'écoutes sans gêne ou autre échauffement du casque.

test casque comparatif 5

Lorsque la musique se met en route, le son retranscrit est limpide, et la neutralité de la bête peut laisser les amateurs de Beats et autres Bose sur leur faim. À l'usage, cette "pureté" acoustique est un vrai régal pour les tympans, et les morceaux ne sont pas dénaturés par des basses fréquences trop riches, entre autres. Il faudra tout de même noter qu'à pleine puissance, les aigus peuvent parfois être un peu trop clinquants, mais rien de bien gênant.

Une véritable sensation de légèreté se dégage de ce casque une fois sur la tête, à l'instar des Beats qui exercent une forte pression afin de maintenir une isolation à toute épreuve, ce H6 se fait aisément oublier. Si l'on devait définir ce casque en un mot, ce serait sans doute "naturel".

Un casque nomade, même sans réduction de bruit active

Comme nous le disions, ce B&O H6 ne dispose pas de réduction de bruit active, mais durant nos tests, il s'est révélé assez performant en ce sens. Que ce soit pendant des trajets en métro ou en train, l'isolation passive fait très bien son travail si tant est que nous poussions un peu le volume vers le haut. Soyons tout de même honnêtes, nous sommes loin de l'isolation du Beats Studio Wireless, ou du Parrot Zik.

comparatif casques B&O H6

Le câble fourni dispose d'une télécommande avec micro intégré vous permettant de gérer aussi bien votre musique que vos appels, à l'aide des commandes dont nous avons l'habitude avec les écouteurs Made for iPhone. Le câble peut d'ailleurs être connecté à gauche comme à droite, et petit plus : il est possible de chainer plusieurs casques pour profiter de sessions d'écoutes à plusieurs (ce qui peut se révéler parfait lors du visionnage d'un film dans le train, par exemple). 

Pour conclure, ce B&O BeoPlay H6 est une véritable oeuvre d'art, à tous les niveaux. Il conviendra aux amateurs de son riche et pur, mais pourra surprendre d'habituels utilisateurs de casques moins neutres. Le Bang & Olufsen H6 est disponible sur Amazon pour 360 EUR.

bouton amazon retinaboys achat

Quel que soit votre choix, nous espérons que cet article présentant les 3 casques ci-dessus vous aura plu.

test casque comparatif

Nous attendons vos questions et remarques dans les commentaires ci-dessous. Si toutefois vous avez d'autres références, n'hésitez pas à nous les indiquer, peut-être pour de futurs comparatifs !

article rédigé par

Jeune actif de 20 ans, kiffeur 2.0, passionné par Apple et tout ce qui tourne autour.

@clementdietz
  • Alban

    De très belles photos et un article comparatif très sympa. Bonne continuation les Retina ;)

  • Theo

    Je pense que je vais craquer pour un B&O H6 ou H8 lors de la prochaine paie … ahlala.

    • Clément Dietz

      Le H8 est supra-aural et le H6 circum-aural, prends garde à ce détail qui est important à mes yeux afin de ne pas te tromper dans ton achat :)

  • Lucas Nicolas

    Très bon comparatif étant possesseur d’un Beats studio, je ne lui trouve pas vraiment de défaut côté son peu être un léger manque de puissance en écoute iPhone, mais en PC la puissance est juste folle, pour ce qui est de la qualité sonore je la trouve relativement bonne avec des basses effectivement présentes mais pour moins elles le sont sans plus (mon avis n’est peut être pas objectif) en tout cas je recommande ce casque même pour les gens aimant vraiment le bon son (like me :p) l’image du casque de riche au son dégueulasse et saturé à tous les niveaux est à effacer !!

    Bise !

    • Bob Jouy

      Exactement, j’ai moi-même craqué pour le Beats il y a maintenant plus d’un an, et je ne regrette absolument pas. L’ANC est super performant, et le son est plus que correct. Si je devais racheter un casque aujourd’hui, ce serait sans doute le même.

  • Adrien Mb

    Moi je recommande le B&O H8. Je l’ai depuis 2 mois et c’est tout simplement le meilleur casque que j’ai eu entre les mains (ancien possesseur du Zik 1). Une finition cuir et aluminium parfaite, une réduction de bruit performante et une qualité sans fil au top (bluetooth aptx). Le son est juste incroyable… Pur, précis avec de la profondeur (et un peu plus de basse que le H6). Si vous aimez la musique et la qualité cd, Flac Alac, Foncezzzzz !

    • Clément Dietz

      Est-ce que le fait qu’il ne soit pas circum mais supra-aural ne gêne pas trop ? J’ai longuement hésité entre le H6 et le H8, mais je n’aime pas avoir un casque qui me sert les oreilles car il faut à tout prix que les bruits ambiant soient annihilés..

  • Pyjamane

    Perso, j’avais essayé le Beats, le Parrot et le Bose Soundlink, quand je cherchais un casque Bluetooth il y a quelques mois.

    J’ai finalement craqué pour le Bose :
    . De loin le plus léger et le moins encombrant de tous
    . Moins de basses que sur le Beats et aigus plus prononcés
    . J’aime pas la forme du Parrot et du Beats que je trouve trop vieillots (c’est tout sauf objectif, je vous l’accorde)
    . Finalement, pas besoin de gros écouteurs sur les oreilles : si le travail de réduction de bruit est bien fait, un supra oral discret me suffit amplement.

    • Clément Dietz

      La grosse excroissance du Bose Around-ear 2 (que tu sembles avoir acheté, du coup) au niveau du pavillon gauche est tout de même assez inesthétique, qu’en penses-tu ? On ne sait pas ce qu’elle fait là, et les ingés de chez Bose auraient pu tout faire rentrer dans les pavillons… C’est dommage.

      • Pyjamane

        Supra-aural, pas circum-aural. Il est bien plus mignon et léger.

  • Alex

    Comparatif interessant. Possesseur du Zik 1 depuis 1 an et demi, je remet en cause l’aspect « durabilité » du produit. J’ai en effet eu beaucoup de problème avec, c’est mon 2ème exemplaire et il est connait des problèmes arrivés moins d’un mois après la fin de la garantie (qui n’est que d’un an chez Parrot, signe qu’ils n’ont pas vraiment confiance en leur produit). Problème électronique, donc impossible à réparer (tout du moins, cela couterait plus cher que le prix d’un nouveau casque). On va dire que c’est l’effet nouveau produit, je ne connais pas la version 2, mais j’espère que cela a été corrigé.
    Pour le remplacer je lorgne sur le B&O H8, mais le fait qu’il ne soit pas circum me refroidit franchement.